2015 – Les dispenses de parenté de l’officialité de Paris au 18ème siècle

Les dispenses de parenté de l’officialité de Paris (XVIIIe siècle) : un substitut aux lacunes des BMS parisiens ?

La destruction quasi-complète de l’état civil ancien de Paris lors des incendies de 1871 complique les recherches généalogiques sur les ascendances parisiennes. Pour reconstituer les généalogies les J_Malhachechercheurs appuient leurs travaux sur d’autres sources telles que les archives fiscales et notariales. Est-ce que les demandes de dispenses de consanguinité ou d’affinité pourraient compléter cette panoplie de sources généalogiques alternatives ? Même si une telle configuration matrimoniale, l’union entre proches parents, est supposée ne concerner qu’une minorité de Parisiens, la démarche semble pertinente. Mais si elle l’est en théorie, sa mise en œuvre présente une série de difficultés pratiques.

Jérôme Malhache, généalogiste professionnel, est un expert dans la reconstitution de l’histoire des familles. Au-delà il s’est fait une spécialité des questions militaires et de leurs archives. Par ailleurs son implantation proche de Paris l’a conduit à développer une compétence particulière dans les ascendances parisiennes.

http://www.genealogie-france.com/